« Une pause par jour » – 14 décembre 2018

Première lecture – « Si tu avais prêté attention à mes commandements ! » (Is 48, 17-19) – Lecture du livre du prophète Isaïe

Ainsi parle le Seigneur, ton rédempteur, Saint d’Israël : Je suis le Seigneur ton Dieu, je te donne un enseignement utile, je te guide sur le chemin où tu marches. Si seulement tu avais prêté attention à mes commandements, ta paix serait comme un fleuve, ta justice, comme les flots de la mer. Ta postérité serait comme le sable, comme les grains de sable, ta descendance ; son nom ne serait ni retranché ni effacé devant moi. – Parole du Seigneur.

Psaume 1, 1-2, 3, 4.6

R/ Qui marche à ta suite, Seigneur,
aura la lumière de la vie.
(cf. Jn 8, 12)

Heureux est l’homme
qui n’entre pas au conseil des méchants,
qui ne suit pas le chemin des pécheurs,
ne siège pas avec ceux qui ricanent,
mais se plaît dans la loi du Seigneur
et murmure sa loi jour et nuit !

Il est comme un arbre
planté près d’un ruisseau,
qui donne du fruit en son temps,
et jamais son feuillage ne meurt ;
tout ce qu’il entreprend réussira.
Tel n’est pas le sort des méchants.

Mais ils sont comme la paille
balayée par le vent,
Le Seigneur connaît le chemin des justes,
mais le chemin des méchants se perdra.

Évangile – Ils n’écoutent ni Jean ni le Fils de l’homme. (Mt 11, 16-19) – Alléluia, Alléluia. Le Seigneur vient : allez à sa rencontre ! C’est lui le Prince de la paix. Alléluia. Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus déclarait aux foules : « À qui vais-je comparer cette génération ? Elle ressemble à des gamins assis sur les places, qui en interpellent d’autres en disant : “Nous vous avons joué de la flûte, et vous n’avez pas dansé. Nous avons chanté des lamentations, et vous ne vous êtes pas frappé la poitrine.” Jean est venu, en effet ; il ne mange pas, il ne boit pas, et l’on dit : “C’est un possédé !” Le Fils de l’homme est venu ; il mange et il boit, et l’on dit : “Voilà un glouton et un ivrogne, un ami des publicains et des pécheurs.” Mais la sagesse de Dieu a été reconnue juste à travers ce qu’elle fait. » – Acclamons la Parole de Dieu.

Commentaire – Nous tenir debout (Isaïe 48, 17-19)

Les versets d’Isaïe peuvent nous sembler culpabilisants. Si nous les resituons dans leur contexte, nous constatons qu’ils tendent à remettre Israël devant ses responsabilités. La Bible est aux antipodes de la victimisation, mais tente de faire prendre conscience à chacun qu’il participe aussi aux désordres du monde : par ses pensées, ses actes, ses silences, ses compromissions… Car Dieu nous appelle à nous tenir debout en sa présence dans la totalité de ce que nous sommes : richesse et pauvreté.

Soeur Emmanuelle Billoteau, ermite bénédictine

Clé de lecture – « La sagesse de Dieu » (Matthieu 11, 19)

A la manière des rabbis, Jésus s’exprime par des petites histoires tirées de la vie quotidienne, d’aspect poétique, un peu énigmatique, qui forcent l’auditeur à s’interroger. Pourquoi ces invitations à partager la joie comme la peine ne sont-elles pas entendues ? Pourquoi sommes-nous incapables de reconnaître la diversité des appels de Dieu dans nos vies ? Jean Baptiste a appelé au repentir et à la rigueur avec les ascètes. Jésus a appelé à la joie du partage avec les plus douteux. Passerions-nous à côté des appels multiples qui nous entourent ? Pourtant la sagesse de Dieu est à notre porte, elle se caractérise par sa « justice », au sens fort du terme : une façon d’être ajusté à la volonté de Dieu qui est attention à chacun, accueil et miséricorde.

Roselyne Dupont-Roc, bibliste

Invitation

Saint Jean de la Croix me parle : « Votre plus grande sollicitude doit être d’allumer en vous un ardent et affectueux désir d’imiter le Christ. »

Revue « Prions en église » – décembre 2018 – pages 98 et 97

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s