« Une pause par jour » – 1er janvier 2018

Sainte Marie, Mère de Dieu – 1ère lecture : « Ils invoqueront mon nom sur les fils d’Israël, et moi, je les bénirai » (Nb 6, 22-27) – Lecture du livre des Nombres

Le Seigneur parla à Moïse. Il dit : « Parle à Aaron et à ses fils. Tu leur diras : Voici en quels termes vous bénirez les fils d’Israël : “Que le Seigneur te bénisse et te garde ! Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu’il te prenne en grâce ! Que le Seigneur tourne vers toi son visage, qu’il t’apporte la paix !” Ils invoqueront ainsi mon nom sur les fils d’Israël, et moi, je les bénirai. » – Parole du Seigneur.

2ème lecture : « Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme » (Ga 4, 4-7) – Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Galates

Frères, lorsqu’est venue la plénitude des temps, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme et soumis à la loi de Moïse, afin de racheter ceux qui étaient soumis à la Loi et pour que nous soyons adoptés comme fils. Et voici la preuve que vous êtes des fils : Dieu a envoyé l’Esprit de son Fils dans nos cœurs, et cet Esprit crie « Abba ! », c’est-à-dire : Père ! Ainsi tu n’es plus esclave, mais fils, et puisque tu es fils, tu es aussi héritier : c’est l’œuvre de Dieu.   – Parole du Seigneur

Evangile : « Ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né. Quand fut arrivé le huitième jour, l’enfant reçut le nom de Jésus » (Lc 2, 16-21) – Acclamation : Alléluia. Alléluia. À bien des reprises, Dieu, dans le passé, a parlé à nos pères par les prophètes ; à la fin, en ces jours où nous sommes, il nous a parlé par son Fils. Alléluia. – Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, les bergers se hâtèrent d’aller à Bethléem, et ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans la mangeoire. Après avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé au sujet de cet enfant. Et tous ceux qui entendirent s’étonnaient de ce que leur racontaient les bergers. Marie, cependant, retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur. Les bergers repartirent ; ils glorifiaient et louaient Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, selon ce qui leur avait été annoncé. Quand fut arrivé le huitième jour, celui de la circoncision, l’enfant reçut le nom de Jésus, le nom que l’ange lui avait donné avant sa conception. – Acclamons la Parole de Dieu

Tout le monde est à peu près d’accord pour démarrer l’année du bon pied : on part avec de bonnes résolutions, bravo ! C’est au fond au même parti pris, très positif, que la liturgie nous invite, notamment avec la belle bénédiction proposée chaque année le 1er janvier par le Livre des Nombres (1ère lecture).  « Bénédiction » signifie littéralement « dire du bien » : voilà un beau programme d’année ! Et une bonne résolution ! Si nous prenions vraiment la bonne résolution, au moins pour cette semaine, de ne dire que du bien ?   Ne dire que du bien : dire du bien de Dieu, le bénir de nous avoir créés, de nous avoir donné les êtres qui nous entourent, notre famille ; dire du bien des personnes qui vivent avec nous, même si elles ont des défauts ; dire du bien des enfants ; dire du bien du monde où nous vivons ; dire du bien de nos conditions de vie, de notre corps qui n’est pas si mal que ça ; dire du bien de la vie, des relations que nous pouvons vivre, des rencontres qui nous réjouissent, des événements qui nous surprennent ; dire du bien de la création, des animaux.

Nous avons entendu, frères et soeurs, qu’au huitième jour après sa naissance, l’enfant reçut le nom de  » Jésus « , qui veut dire  » Dieu sauve !  » Demandons à Dieu, par Marie, de nous faire le don d’une année de grâce et de nous apporter le salut !

Le salut de Dieu, c’est accueillir sa Parole…

Pour qu’au cours de cette année nous progressions dans l’écoute fervente de la Parole de Dieu… par Marie, prions le Seigneur !

Le salut de Dieu, cest annoncer sa Venue… Pour qu’au cours de cette année nous soyons, comme les bergers, des porteurs de Bonne Nouvelle… par Marie, prions le Seigneur !

Le salut de Dieu, c’est recevoir sa Vie…

Pour qu’au cours de cette année nous ne négligions aucun moyen de vivre en Dieu par les sacrements et la prière… par Marie, prions le Seigneur !

Le salut de Dieu, c’est répandre la paix sur toute la terre…

Pour qu’au cours de cette année nous fassions la paix autour de nous,

dans un esprit de réconciliation et de pardon… par Marie, prions le Seigneur !

Le salut de Dieu, c’est entrer dans son Royaume : pour que nous nous tenions prêts chaque matin et chaque soir à attendre le retour du Maître… par Marie, prions le Seigneur !

Nous venons de te présenter, Seigneur, ces prières qui mon­tent de nos coeurs. Accueille-les afin qu’elles reviennent exaucées et que cette année soit une année de grâces et de bienfaits pour toute la terre. Nous te le demandons par Jésus, le Christ notre Seigneur.

Bonne, sainte et heureuse année 2018 !

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.

Amen

 

Je vous salue, Marie pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

 

SYMBOLE DES APOTRES

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre.

Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair,  à la vie éternelle.  Amen.

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s