« Une pause par jour » – 18 octobre 2016

Les prophètes de l’Héritier

Les vignerons se saisirent des serviteurs, frappèrent l’un, tuèrent l’autre, lapidèrent le troisième. De nouveau, le propriétaire envoya d’autres serviteurs plus nombreux que les premiers ; mais ils furent traités de la même façon.

Seigneur, l’histoire ne serait-elle qu’un perpétuel recommencement, une mauvaise tragi-comédie sans cesse rejouée ?

Ta vigne, cette terre que Tu nous as confiée, ta vigne, cette intelligence, ce cœur, cette liberté que tu nous as légués, nous continuons à nous les approprier sans vergogne et pour mieux accaparer l’héritage, nous décidons d’ignorer ton Fils, l’Héritier, nous le reléguons dans les oubliettes de l’histoire.

Dieu est mort !
Vive l’homme, seul propriétaire des biens de cette terre !
Vive l’homme, seul maître de son destin et de l’histoire !

Que viennent tes envoyés pour y recueillir les fruits de ton amour, prophètes du partage, de la justice et de la paix, et les voilà roués de coups, jetés en prison, exilés ou tués.

Jérémie est lapidé, Isaïe coupé en morceaux, Mgr Romero est assassiné, le père Popieluszko défiguré et noyé, le père Jarland criblé de balles…

O Christ, toujours rejeté, méprisé, crucifié, donne-nous l’intelligence spirituelle de ce scandale de la croix, de ce refus obstiné des hommes à collaborer à ta vigne; fais-nous découvrir que toute pierre rejetée, devient une pierre angulaire de notre humanité rachetée.

O Christ pascal, toi, l’Héritier des cieux nouveaux et de la terre nouvelle, accorde-nous d’entrevoir, à travers les épreuves des serviteurs, et la mort des prophètes que Tu ne cesses d’envoyer, ton Oeuvre, celle de Dieu, cette Merveille encore cachée à nos yeux.

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s