« Une pause par jour » – 28 mai 2016

« Par quelle autorité fais-tu cela ? » – Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 11, 27-33)

En ce temps-là, Jésus et ses disciples revinrent à Jérusalem. Et comme Jésus allait et venait dans le Temple, les grands prêtres, les scribes et les anciens vinrent le trouver. Ils lui demandaient : « Par quelle autorité fais-tu cela ? Ou alors qui t’a donné cette autorité pour le faire ? » Jésus leur dit : « Je vais vous poser une seule question. Répondez-moi, et je vous dirai par quelle autorité je fais cela. Le baptême de Jean venait-il du ciel ou des hommes ? Répondez-moi. »

Ils se faisaient entre eux ce raisonnement : « Si nous disons : “Du ciel”, il va dire : “Pourquoi donc n’avez-vous pas cru à sa parole ?” Mais allons-nous dire : “Des  hommes”?» Ils avaient peur de la foule, car tout le monde estimait que Jean était réellement un  prophète. Ils répondent donc à Jésus : « Nous ne savons pas ! » Alors Jésus leur dit : « Moi, je ne vous dis pas non plus par quelle autorité je fais cela. »

Joie pour le cœur  

Dans ces versets de l’Evangile, après que Jésus a chassé les vendeurs du Temple, les chefs des prêtres, les scribes et les anciens l’interpellent: «Par quelle autorité fais-tu cela? Ou alors qui t’a donné cette autorité pour le faire?» Ils veulent savoir à qui ils ont affaire, qui est vraiment celui qui prétend parler au nom de Dieu. Et nous, est-ce que nous recherchons la vérité au sujet du Christ? Est-il notre sagesse que le Père donne pour nous guider? Si oui, soyons de plus en plus ses témoins en le proposant comme chemin de vie. Il se peut que nous rencontrions de l’opposition. Mais nous avons un allié de taille, l’Esprit-Saint: «Avec lui, nous pouvons résister et aller de l’avant.»

L’un des fondements de la vie spirituelle est la vérité. La question des interlocuteurs de Jésus est bonne et même profonde. Mais leur raisonnement est faux. Ce sont des calculateurs pour qui la vérité n’a pas d’intérêt. Pour eux, seuls comptent leur image et leur pouvoir. Alors, non seulement ils ont peur de la foule, mais encore ils ne peuvent pas dialoguer avec Jésus. Seule la vérité permet d’entrer dans l’intimité d’une conversation avec Jésus. Le disciple du Christ n’a pas peur d’être vrai avec lui. Aussi faible et obscure que soit sa vie, le fidèle du Christ sait que ce dernier est plein de miséricorde.

Prière : Psaume 85 : Prière pour la paix et la justice

Ta complaisance, Yahvé, est pour ta terre,
tu fais revenir les captifs de Jacob;
tu lèves les torts de ton peuple,
tu couvres toute sa faute;
tu retires tout ton emportement,
tu reviens de l’ardeur de ta colère.

Fais-nous revenir, Dieu de notre salut,
apaise ton ressentiment contre nous!
Seras-tu pour toujours irrité contre nous,
garderas-tu ta colère d’âge en âge?
Ne reviendras-tu pas nous vivifier,
et ton peuple en toi se réjouira?
Fais-nous voir, Yahvé, ton amour,
que nous soit donné ton salut!
 

J’écoute. Que dit Dieu?
Ce que dit Yahvé, c’est la paix
pour son peuple et ses amis,
pourvu qu’ils ne reviennent à leur folie.
Proche est son salut pour qui le craint,
et la Gloire habitera notre terre.

Amour et Vérité se rencontrent,
Justice et Paix s’embrassent;
Vérité germera de la terre,
et des cieux se penchera la Justice;

Yahvé lui-même donnera le bonheur
et notre terre donnera son fruit;
Justice marchera devant lui
et de ses pas tracera un chemin.        

Prier.be

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s