Une année pour être miséricordieux comme le Père.

cq5dam.web.1280.1280Le Jubilé extraordinaire de la Miséricorde

Le 8 décembre dernier, en la solennité de l’Immaculée Conception, le pape François, en ouvrant la porte sainte de la basilique Saint Pierre à Rome, a proclamé l’année ecclésiale 2016, Année Jubilaire extraordinaire, celle du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde. Elle a commencé le 8 décembre 2015 et prendre fin à la fête du Christ Roi de l’Univers, le 20 novembre 2016.
Lorsque le pape François a annoncé cette année jubilaire il a écrit « qu’il avait souvent pensé à la façon dont l’Eglise peut rendre évidente sa mission d’être témoin de la miséricorde. »
Ce qui est le centre de cette année c’est la miséricorde de Dieu. « Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux. » (Lc., 6,36)
Souvenons-nous du passage de l’évangile de Luc 4, 18-19 :
Jésus arrive à la synagogue de Nazareth et on lui présente le rouleau du prophète Isaïe. Il le déroule et trouve le passage où il est écrit : « L’Esprit du Seigneur est sur moi, il m’a consacré pour apporter la Bonne Nouvelle aux pauvres, il m’a envoyé pour proclamer la délivrance aux prisonniers et le don de la vue aux aveugles, pour libérer les opprimés, pour annoncer l’année où le Seigneur manifestera sa faveur. »
Une année de grâce et de miséricorde vont bien ensemble.
Pour nous aider à vivre cette année sainte, un petit livret a été édité et est disponible aux CDD d’Arlon et de Namur ou dans toute librairie religieuse.
Il s’agit d’un livret du pèlerin qui nous accompagnera tout au long de cette année.

Voici la prière du pape François pour cette année jubilaire.

Seigneur Jésus-Christ,

Toi qui nous as appris à être miséricordieux
comme le Père céleste,
et nous as dit que te voir, c’est le voir.
Montre-nous ton visage et nous serons sauvés.
Ton regard rempli d’amour a libéré Zachée et Matthieu
de l’esclavage de l’argent,
la femme adultère et Madeleine de la quête du bonheur
à travers les seules créatures.
Tu as fait pleurer Pierre après son reniement,
et promis le paradis au larron repenti.

Fais que chacun de nous écoute
cette parole dite à la Samaritaine
comme s’adressant à nous :
Si tu savais le don de Dieu !

Tu es le visage visible du Père invisible,
du Dieu qui manifeste sa toute-puissance
par le pardon et la miséricorde :
fais que l’Eglise soit, dans le monde, le visage invisible,
toi son Seigneur ressuscité dans la gloire.

Tu as voulu que tes serviteurs soient eux aussi
habillés de faiblesse pour ressentir une vraie compassion
à l’égard de ceux qui sont dans l’ignorance et l’erreur :
fais que quiconque s’adresse à l’un d’eux
se sente attendu, aimé, et pardonné par Dieu.

Envoie ton Esprit
et consacre-nous tous par son onction
pour que le jubilé de la Miséricorde
soit une année de grâce du Seigneur,
et qu’avec un enthousiasme renouvelé,
ton Eglise annonce aux pauvres la bonne nouvelle,
aux prisonniers et aux opprimés la liberté,
et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue.

Nous te le demandons par Marie,
Mère de la Miséricorde,
à toi qui vis et règnes
avec le Père et le Saint Esprit,
pour les siècles des siècles.

Amen

Article tiré du site de la Paroisse de Bastogne

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s