« Une pause par jour » – 14 décembre 2019

S. Jean de la Croix, prêtre,docteur de l’Église

Première lecture – Élie doit revenir (Si 48, 1-4.9-11) – Lecture du livre de Ben Sira le Sage

En ces jours-là, le prophète Élie surgit comme un feu, sa parole brûlait comme une torche. Il fit venir la famine sur Israël, et, dans son ardeur, les réduisit à un petit nombre. Par la parole du Seigneur, il retint les eaux du ciel, et à trois reprises il en fit descendre le feu. Comme tu étais redoutable, Élie, dans tes prodiges ! Qui pourrait se glorifier d’être ton égal ? Toi qui fus enlevé dans un tourbillon de feu par un char aux coursiers de feu ; toi qui fus préparé pour la fin des temps, ainsi qu’il est écrit, afin d’apaiser la colère avant qu’elle n’éclate, afin de ramener le cœur des pères vers les fils et de rétablir les tribus de Jacob… heureux ceux qui te verront, heureux ceux qui, dans l’amour, se seront endormis ; nous aussi, nous posséderons la vraie vie. – Parole du Seigneur.

Psaume 79 (80), 2ac.3bc, 15-16a, 18-19

R/ Dieu, fais-nous revenir ;
que ton visage s’éclaire,
et nous serons sauvés !
(Ps 79, 4)

Berger d’Israël, écoute,
resplendis au-dessus des Kéroubim !
Réveille ta vaillance
et viens nous sauver.

Dieu de l’univers, reviens !
Du haut des cieux, regarde et vois :
visite cette vigne, protège-la,
celle qu’a plantée ta main puissante.

Que ta main soutienne ton protégé,
le fils de l’homme qui te doit sa force.
Jamais plus nous n’irons loin de toi :
fais-nous vivre et invoquer ton nom !

Évangile – « Élie est déjà venu et ils ne l’ont pas reconnu » (Mt 17, 10-13) – Alléluia. Alléluia. Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers : tout être vivant verra le salut de Dieu. Alléluia. (cf. Lc 3, 4.6) – Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

Descendant de la montagne, les disciples interrogèrent Jésus : « Pourquoi donc les scribes disent-ils que le prophète Élie doit venir d’abord ? » Jésus leur répondit : « Élie va venir pour remettre toute chose à sa place. Mais, je vous le déclare : Élie est déjà venu ; au lieu de le reconnaître, ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu. Et de même, le Fils de l’homme va souffrir par eux. » Alors les disciples comprirent qu’il leur parlait de Jean le Baptiste. – Acclamons la Parole de Dieu.

Lumière dans notre nuit

Elle est puissante la nuit en cet Avent et ses alliés sont très nombreux : la violence, la haine, la guerre,  le mépris, l’exclusion, la crise économique….
Quand se lèvera le jour d’un monde fraternel, enfin vivant ?

Il nous faut la Lumière qui transforme ces nuits en jour et nous tienne éveillés, debout, pour apporter la réconciliation, pour rassasier de pain et d’amour, pour offrir l’amitié et le respect, pour allumer dans toutes les nuits du monde, la lumière de l’espérance.

Il nous faut la Lumière pour n’être pas condamnés à la nuit.
Il nous faut la Lumière pour veiller et ne pas se laisser surprendre, alerter les voisins, lorsque la nuit tente de se faufiler dans nos vies.
Il nous faut la Lumière pour avancer, confiants en l’avenir.

Il nous faut la Lumière, dites-vous ! Mais elle est déjà venue !
Elle est avec nous ! Elle s’appelle Jésus Christ.
Elle a brillé en pleine nuit du monde, du temps et des cœurs.
En naissant, Jésus Christ a enraciné en nous,  la Lumière de Dieu.

A nous de quitter la nuit et de devenir enfants de Lumière
A nous, de nous laisser réveiller par les multiples appels de nos frères.
Retrouvons, en nous, les sources cachées de l’Evangile :

C’est la Lumière qui nous empêche de nous endormir.
Urgence. Il faut se lever !                                      

Père Philippe Muller

Prière

Dieu de Jean Baptiste et de tous les prophètes, nous désirons ardemment quitter nos habits de tristesse et nous envelopper du manteau de ta justice.

Dieu fidèle à ton alliance, souviens-toi de nos misères et de nos larmes.

Sans toi, nous sommes petits et pauvres. Sans toi, nous ne pouvons rien changer dans ce monde.

Nous voulons marcher dans la droiture, sans trébucher, vers le jour du Christ.

Viens nous rejoindre sur nos routes et conduis-nous vers la joie de ton royaume.